Accueil

Pierrick Jean Photographe à Vannes, Morbihan, Bretagne

 

Photographie avec des objectifs vintage

Je m’appelle Pierrick, j’ai 27 ans et je suis photographe à Vannes. Je me suis installé dans le Morbihan pour y finir mes études en 2016, puis je suis tombé amoureux de la belle Bretagne et depuis lors j’y suis resté.

J’ai du mal à me contenter de faire les choses comme tout le monde. J’aime explorer des voies différentes et repousser toujours un peu plus loin les limites de ce que je connais et de ce que je sais faire. Je me passionne pour des détails parfois à peine perceptibles mais qui font à mes yeux le charme d’une création, d’un projet, ou même d’une personne.

Ainsi ai-je fait le choix de travailler avec des objectifs vintage. Il s’agit d’objectifs entièrement manuels, produits avant l’avènement de l’autofocus il y a plusieurs décennies, voire plus d’un siècle. Ils proviennent notamment de Russie, d’Allemagne, du Japon, et même de France. Je les utilise sur un boîtier moderne “sans miroir” qui me permet d’adapter tous les objectifs que je déniche ici et là. La curiosité est ce qui m’a d’abord conduit à essayer mon premier objectif vintage, mais si j’en ai aujourd’hui fait ma spécialité c’est qu’il y a un peu plus à raconter…

Ça peut sembler idiot, mais le fait de ne pas faire ma mise au point moi-même, de passer ce petit instant à tourner minutieusement les bagues de mon objectif, me donne le sentiment d’abandonner une partie du processus de création à mon outil. Du point de vue du client, l’œuvre importe plus que sa genèse, et pour lui cette dernière peut même constituer une contrainte puisqu’elle implique un délai entre la commande et sa “consommation”… Pourtant, même si elle se doit de répondre aux attentes du client, une photographie est bien une œuvre artistique avant d’être un produit. Elle est unique et indissociable de sa genèse, et donc du photographe lui-même, de ses compétences techniques, de sa vision et de sa personnalité.
Les objectifs anciens ont également l’avantage d’être imparfaits, ou plutôt d’échapper à l’idée que l’on peut se faire de cette chimère qu’est la perfection. Contrairement aux objectifs modernes, que je trouve ennuyeusement très semblables les uns aux autres, ils ont souvent des particularités optiques parfois très marquées, un petit quelque chose que j’aime exploiter. Il peut s’agir d’un effet de tournoiement des zones floues (bokeh tournant), de franges de couleurs, de flare ou de vignettage… Ces particularités, que les fabricants d’objectifs ont tout fait pour éliminer dans la conception des objectifs modernes, étaient considérées comme des défauts, mais j’aime expérimenter des manières de les intégrer à mes création.

Continuer d’utiliser ces objets qui étaient construits pour durer c’est aussi éviter de consommer toujours et inutilement du neuf, d’abuser de ressources précieuses et de produire sans cesse de nouveaux déchets. C’est aussi renouer avec des savoir-faire anciens délaissés à cause d’une obsession générale pour l’idée de produire et consommer plus et plus vite, en faisant le moins d’effort possible.

J’ai développé une passion pour le portrait, et j’ai toujours très envie de collaborer avec des professionnels de la mode, des créateurs et des artistes en tous genres. Il m’arrive également de faire du reportage et de l’événementiel, et j’ai plaisir à proposer aussi mes services aux particuliers (portraits, mariages…).

Pour toute demande d’information ou de devis je vous invite à m’envoyer un message via le formulaire de contact, ou à m’appeler au 0685251150. En fonction des opportunités de collaboration et de ma disponibilité je pourrai envisager de me déplacer à Nantes, Rennes, Paris, et pourquoi pas à l’étranger…

Portrait, mode, événementiel, publicité

Pour rester informé des nouveautés à venir dans mes services, ainsi que des derniers articles de mon blog, abonnez-vous à ma newsletter en renseignant votre adresse courriel juste ici.